Vision éditoriale

Ce carnet se fonde sur l’idée que les enjeux et les dynamiques sociétales – qu’ils soient politiques, économiques ou idéologiques – se répercutent dans le discours où ils s’y répondent même souvent en écho avant de se transformer. Il accueille, dès lors, les questions et réflexions de l’arrière-boutique d’une génération de chercheurs et chercheuses africain-e-s et d’ailleurs qui ont le souci d’aller au-delà des limites traditionnelles du vaste champ théorique des sciences du langage. Les notes présentées dans les billets de ce blog entendent traverser régulièrement les frontières de ce domaine dans l’optique de proposer un dialogue entre les savoirs et les faiseurs.euses, d’imaginer des perspectives théoriques régénératives des pratiques tant au niveau personnel qu’à l’échelle de la discipline. Le discours donne la température de la société (haine, revendications sociales, stratégies politiques, déclaration de guerre, dénonciation, réconciliation, etc.), mais c’est aussi lui qui pense les cadres dans lesquels les savoirs s’écrivent et se diffusent.

Crédit : Ametissa Haman, 2015

L’attitude sage du projet éditorial du carnet Écho du discours, savoirs en écho ne devrait pas faire oublier qu’il est avant tout question de créer un lieu d’expression où il est permis de dire le vraisemblable, de raconter comment les idées vivent en nous ; une plateforme où les savoirs – parfois restés silencieux dans les thèses, mémoires et revues papier des universités d’Afrique et du monde – se répondent en écho … Il relaie sans complexe l’actualité des événements et les parutions tout comme il revendique le droit de se tromper dans un contexte où le mandarinat tient fermement à ses privilèges et rechigne à décoloniser ses pratiques. Le Grenier des savoirs, une jeune pépinière de revues scientifiques diamant africaines, trouve donc ici une vitrine d’exposition des savoirs qu’il publie. Le carnet donne aussi les échos de ces laboratoires de recherche fondés avec les meilleures intentions par des rêveurs et rêveuses nomades, mais qui peinent pourtant à se structurer et à s’affirmer à cause d’une quasi-absence de soutien. C’est la tribune où chacun-e dit enfin à tout le monde ce qu’il ou elle cherche dans son coin puisqu’il n’existe pas souvent des axes de recherche partagés par les équipes. Écho du discours, savoirs en écho est le café où se retrouvent professeur-e-s et doctorant-e-s, chercheurs.euses et citoyen-ne-s pour évoquer les communs et discuter des trajectoires individuelles de recherche.

Cite this article as: Gilbert Babena, "Vision éditoriale," in Écho du discours, savoirs en écho, 03/11/2021, https://echodiscours.hypotheses.org/1.

1 réponse

  1. Anonyme dit :

    Hi, this is a comment.
    To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
    Commenter avatars come from Gravatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search